Du plaisir avec zéro souci en ePoh

Le Centre nautique de Sainte Marine a organisé une porte ouverte en juillet dernier. Mon regard s’est posé sur un drôle de bateau comportant deux patins stabilisateurs. Son look et son nom ePoh inscrit en lettres rondes sur la voile m’ont plutôt intriguée. En discutant autour de moi, j’ai découvert que ce bateau n’est effectivement pas un dériveur comme les autres ! Alors tenez-vous prêt(e) pour une virée complètement décoiffante !

N’osant pas le jour même l’approcher, pensant qu’il n’était réservé qu’à de grands navigateurs, je n’ai fait que tourner autour. Il m’a tout d’abord amusée avec ses deux balanciers. Sommes-nous bien en pays de Cornouaille ? Ou serait-ce en Polynésie…

Avant d’embarquer ensemble, il est important que tu comprennes la signification du mot ePoh : « exponential pleasure and zero hassles », plaisirs exponentiels et zéro souci. Je valide totalement cette philosophie (je peux être légèrement idéaliste parfois…). Essayons !

Une expérience sans souci et du plaisir partagé, c’est son concepteur Yannick d’Armancourt qui nous le promet. Sa société Transsonique, de Concarneau, créée en 2014, pour certains « supersonique » (et si … imagine les risques que j’ai pris), décolle ! Les entreprises et écoles de voile lui font confiance.

Alors vraiment, quoi de plus grisant que d’essayer la bête plutôt que de tourner autour. Je me suis assurée auprès du Centre nautique qu’une débutante comme moi pouvait tenir sur ce skiff. Tout à fait, justement ce bateau procure des sensations très fun à tout public. Vous pouvez suivre un cours particulier avec un moniteur quel que soit votre niveau (par contre ce bateau ne se loue pas sans moniteur).

Du plaisir avec zéro souci en ePoh

Du plaisir avec zéro souci en ePoh

Ça tombe à pic mes amis car mon niveau est à 0… mais zero hassles ! Bastien, le moniteur, gère !

Wahou ! Quel kiff ce skiff ! 45 min de voltige sur les vagues dans la baie de Bénodet, c’est fabuleux. On se sentirait presque les maîtres du monde. L’ePoh n’attend que ça, s’amuser avec toi. J’ai adoré la sensation de vitesse et de glisse.

La première fois que j’ose me mettre au trapèze (avec baudrier). La position est très agréable, le dos est bien calé. Le seul problème rencontré est un manque d’équilibre sur le patin. A toi de gérer sans t’affaler sur ton collègue. Vent, mer et ciel bleu ravivent n’importe quel tempérament. Il est vrai que l’ePoh semble très sensible aux coups de vent. Mais avec Bastien je n’ai pas eu de grandes frayeurs. J’ai suivi à la lettre ses commandes : sorti le spi avec mes p’tits bras, rentré le spi avec mes pauvres petits bras (dur !).

Du plaisir avec zéro souci en ePoh

Le lendemain, j’avoue, quelques courbatures se sont bien fait sentir. Mais qu’importe ! J’en garde un excellent souvenir. Et pourquoi pas le faire découvrir prochainement à mes proches. Merci à toute l’équipe du Centre nautique pour son accueil. A très vite.

Informations pratiques

Comme moi, vous pouvez tester ce dériveur au Centre nautique de Sainte-Marine ou consulter la carte des autres centres nautiques le proposant, sur le site de l’ePoh.

Saisons

Office de tourisme

Office de tourisme du Pays Bigouden Sud


Encore plus d'articles

LOCALISEZ L'EXPERIENCE

Position GPS : 47.87029,-4.11485

Blogueur - Présentation

avatar_Jupette_de_Jeannette
La Jupette de Jeannette
Voir la présentation

2 commentaires sur “Du plaisir avec zéro souci en ePoh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *