Le homard au chaudron…

… mes papilles s’en souviennent, à s’en damner. Le homard breton (ou petit bleu) est un symbole culinaire de notre région. A la maison, c’est bon. Au restaurant, c’est excellent.

Il est tout rouge le homard bleu !

Oui, quand il est cuit, mais vous le verriez vivant, c’est beau un homard … avant d’être bon. Ses écailles bleues et dorées, ses grosses pinces… on en mangerait. Nous aussi, on est tout rouge une fois plongés dans l’eau trop chaude.

Allez, là n’est pas le sujet. Le homard est un plat d’exception, sa chair fine et parfumée, ses beaux médaillons fermes, ses pinces charnues en font un mets de choix, un mets de fête. A la maison, c’est plat unique, homard mayonnaise, avec les mains comme les frites !

Cuisiner le homard, une spécialité de certains restaurateurs

Parmi les restaurants qui cuisinent à merveille le homard, j’apprécie particulièrement le homard grillé aux 2 beurres du Moulin de Rosmadec à Pont-Aven (1 étoile au Michelin quand même, c’est dire s’il est bon) ou celui de Chez Jacky au Port de Bélon. Mais le top du top, pour moi, c’est le homard au chaudron du restaurant l’Etrave à la Pointe du Van. Equipée d’un large bavoir, avec les mains c’est meilleur et surtout beaucoup plus facile à manger.

Servi dans un chaudron en cuivre, sur un chauffe-plat pour que rien ne refroidisse et apprécier jusqu’au dernier morceau. Portion généreuse, on finit le chaudron plus par gourmandise que par faim. Et la sauce, un délice, une vraie potion magique gastronomique.

homard au chaudron macornouaille
Le homard cuit dans son chaudron ! Miam !

Tout au long de la dégustation, le jeu c’est de repérer les ingrédients qui la composent pour la refaire à la maison, mais motus et bouche cousue, secret de famille ! Nous ne connaîtrons pas la formule magique du cuisinier. Et à chercher, et à décortiquer, et à saucer, et à causer…le chaudron est vide. Derniers instants de plaisir, les doigts qu‘il faut lécher pour ne pas en perdre une goutte. Trop bon !

Colette disait « Si vous n’êtes pas capable d’un peu de sorcellerie, ce n’est pas la peine de vous mêler de cuisine » … ma main à couper que Merlin est en cuisine pour ce plat !

Doggy bag à l’américaine

Si votre appétit – ou la raison – ne vous a pas permis de terminer la sauce, pas de souci, vous pouvez demander à emporter le reste. Rien que pour saucer du riz au dîner, ça reste un délice.

Réservation indispensable

Le restaurant n’est ouvert que 6 mois par an et l’adresse est si réputée qu’il faut réserver. C’est toujours ennuyeux de se déplacer, de saliver pour, au final, se voir refuser une table faute de place. Parmi les spécialités de la maison, vous pouvez aussi déguster du homard grillé, des araignées, du poisson frais, de la Saint-Jacques ou des langoustines flambées… Et comme vous aurez réservé votre plat en même temps que votre table, vous êtes attendus, rien à commander (sauf le vin, je vous conseille un château Brown blanc).

Plaisir des yeux aussi

La maison qui nous reçoit n’a rien de typique, je dirai qu’elle est fonctionnelle. En revanche, les hortensias qui bordent le jardin sont magnifiques, en taille et en couleur. Et après un tel festin, rien de mieux qu’une balade digestive à la Pointe du Van toute proche pour une vue époustouflante sur la Pointe du Raz, l’Ile de Sein, la Presqu’île de Crozon.

Vue sur la presqu'île de Crozon
De la Pointe du Van, on aperçoit le Cap de la Chèvre sur la Presqu’île de Crozon
Cap-Sizun MaCornouaille
Le Cap-Sizun et ses falaises

Et avec un peu de chance, le rayon vert si vous y êtes au coucher du soleil !

Informations pratiques

L’Etrave

Route de la Pointe du Van

Kerbesquerrien

29770 Cleden-Cap-Sizun

Tel : 02.98.70.66.87

www.etrave-roma.fr

Saisons

Dates d’ouverture / Tarifs

Restaurant ouvert d’avril à septembre

Homard au chaudron : 55 euros par personne

 

Office de tourisme

Office de tourisme d’Audierne

 

 


Encore plus d'articles

LOCALISEZ L'EXPERIENCE

Position GPS : 48.05663,-4.67999

Blogueur - Présentation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.